Enter your keyword

post

PROJET AGNINTIE

PROJET AGNINTIE

PROJET AGNINTIE

Le projet  » Agnintiê  » (expression tiré de l’ethnie Agni, dialecte du groupe Akan de Cote d’Ivoire et qui signifie développement ou prise en main de son propre développement), est un projet d’Appui aux initiatives de développement communautaire  et  à la professionnalisation des  organisations de base. Agnintiê vient apporter une réponse à la quête de professionnalisation des organisations de base.

 Objectif Général:

Contribuer au renforcement de la responsabilité sociale,  citoyenne et civique des organisations de la société  civile (OSC)  ivoirienne et de leur  participation aux  processus inclusifs  d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi des politiques pour  une meilleure gouvernance  démocratique et un développement équitable.

Cibles, partenaires et durée:

  • Cibles: les organisations de base et les autorités locales;
  • Zones d’intervention: Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké;
  • Partenaires: Union Européenne, ACTED
  • Durée: 24 mois (Mars 2015-Février 2017)

 OBJECTIFS DE LA PERIODE

      • Recruter et  renforcer des capacités des   intervenants du projet;
      • Créer   six (06) Point d’Appui à la Vie Associative (P.A.V.A.)
      • Concevoir quatre (04) guides d’appui à la gestion et à la vie associative

 ACTIVITES REALISEES  ET RESULTATS OBTENUS:

  • Mise en place de l’équipe (coordinateurs et animateurs communautaires)
  • Formation des intervenants et des formateurs sur la vie associative, la planification stratégique, la prise en compte de la dimension ‘’genre’’ dans les conditions d’éligibilités des Associations bénéficiaires du projet.
  • 129 Organisations à Base (OB) interviewées et 60 sélectionnées pour la constitution du répertoire des OB a accompagner dans la mise en œuvre du projet
  • 100% des OB sélectionnées ont adhéré au projet par la signature d’une convention de partenariat.
  • 60 Diagnostiques opérationnels réalisés.
  • 60 plans d’accompagnement et de suivis (PAS) validés
  • 06 PAVA créés et dotés d’un comité de gestion, d’un guide d’utilisation élaboré par les OB
  • La collaboration a été renforcée avec Les mairies, les chefs de communauté et les coordinations locales de projets similaires tel que le projet (LIANE) .
  • Plaidoyer auprès des collectivités territoriales et décentralisées.

 DIFFICULTES RENCONTREES

  • Le non-respect des RDV par certaines OB
  • le taux d’alphabétisation très bas, ce qui rend difficile la communication avec certaines OB
  • L’indisponibilité et le manque de franchise de certains leaders d’OB
  • Le climat socio-politique provoque une sorte de suspicion au niveau de certaines communautés

ANALYSE :

  • L’accompagnement des OB dans leurs initiatives a permis le renouvellement des instances et la formalisation de certaines associations en léthargie
  • Les bénéficiaires du projet sont connus des autorités
  • La mise à disposition du matériel des PAVA à moindre coût aux OB a permis à certaines d’entre elles  d’amoindrir leurs dépenses pour l’organisation de leurs activités